Mouvement reconnu par Rome

Version imprimable PDF version Partager sur Twitter Partager sur Facebook

  

→ Lire la NEWSLETTER Numéro 37 du Conseil Pontifical pour la Famille - Septembre 2016


 

Les Equipes Notre-Dame (en abrégé END) sont régies par des statuts canoniques qui ont été approuvés le 16 juillet 2002, après une phase « ad expérimentum » de dix ans, par le Conseil pontifical pour les Laïcs auprès du Saint-Siège au Vatican.

 Ces statuts règlent l’ensemble des buts et du fonctionnement des END à travers le monde.

Les Equipes Notre-Dame (en abrégé END) sont régies par des statuts canoniques qui ont été approuvés le 16 juillet 2002, après une phase « ad expérimentum » de dix ans, par le Conseil pontifical pour les Laïcs auprès du Saint-Siège au Vatican.Ces statuts règlent l’ensemble des buts et du fonctionnement des END à travers le monde.Dans leur préambule est rappelé l’historique de leur création, du rôle de l’abbé Henri Caffarel et des quatre couples ayant été à l’origine des premiers fondements de l’intuition fondatrice. L’adoption de la charte, en date du 8 décembre 1947, est mentionnée.La notion de « spiritualité conjugale » est rappelée comme élément essentiel du charisme des END.

Les statuts ont ainsi pour but : 

  • De « pourvoir à la cohérence du mouvement et à sa croissance dans la continuité et la fidélité aux intuitions d’origine, tout en permettant les adaptations nécessaires… »
  • D’ « assurer l’enracinement de l’intuition d’origine du mouvement dans l’Eglise… »,
  • De « servir de référence pour ses membres et de garantie pour les autorités ecclésiastiques »
  • De « préciser l’expression institutionnelle du rattachement des END au Saint-Siège »

Ces statuts ont connu quelques évolutions de détails leur permettant de s’adapter à des situations nouvelles. La dernière en date remonte au 19 mars 2014. Ils sont composés de dix articles précisant quelques notions dont nous pouvons retenir en particulier :
Le nom officiel est « Equipes Notre-Dame », en abrégé END. Cette dénomination est valable pour tous les pays, sans préjudice de l’emploi éventuel de traductions officielles dans la langue du pays où elles sont implantées (avec l’accord de l’ERI - Equipe responsable Internationale). Son siège social est fixé en France, 49 rue de la Glacière – 75013 Paris.

Les END ont pour but de vivre toutes les dimensions du sacrement de mariage en demeurant fidèles aux enseignements de l’Eglise.

Les membres sont des foyers chrétiens unis par le sacrement de mariage qui adhèrent aux objectifs et aux méthodes définis dans la dernière édition de la charte (mai 1972).
Chaque membre peut à tout moment se retirer. Chaque équipe est composée de 5 à 7 couples et d’un prêtre conseiller spirituel. Le temps fort de la vie d’équipe est la réunion mensuelle qui comporte un repas simple, un temps de prière, une mise en commun des préoccupations de chacun, un échange sur un thème de réflexion ainsi qu’un partage sur les points concrets d’effort.

Diverses instances de responsabilité et d’animation sont définies : foyers de liaison, de secteur, de région, de province, de super-région, de l’équipe responsable internationale. Toutes les responsabilités et services sont accomplis bénévolement et pour des durées limitées, de 3 à 6 ans selon l’échelon concerné.

Les prêtres conseillers spirituels apportent aux équipes la grâce irremplaçable de leur sacerdoce ; ils n’assument pas de responsabilité de gouvernement, c’est la raison pour laquelle ils sont appelés « conseillers spirituels ».

L’administration du Mouvement et de ses biens, pourra être assurée par des associations civiles nationales ou régionales, jouissant de la personnalité juridique propre au pays où il est implanté. Ces associations rendront compte aux responsables du Mouvement de la gestion administrative et financière du Mouvement local.

La dernière version intégrale des statuts est disponible en cliquant sur le lien suivant : Statuts canoniques