Lettre de Juillet 2018

Version imprimable PDF version Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Très chers couples et conseillers spirituels des équipiers :
Je veux commencer mes communications avec vous par cette page de salutation.
Je ne peux cacher que lorsque Clarita et Edgardo, nos responsables internationaux m'ont invité à les accompagner en tant que prêtre conseiller spirituel à l'ERI, j'ai ressenti une grande crainte et un immense doute. Ce n'est pas une tâche facile ; encore moins, en ayant conscience de ma pauvreté et de ma faiblesse et en connaissant tant de frères dans le ministère sacerdotal, de conseillers spirituels dans le Mouvement, beaucoup plus capables et plus remplis de sainteté et de vertus que moi. Mais devant un appel qui s'est présenté à moi comme suggéré dans la prière et dans l'ouverture à l'Esprit Saint, j'ai pensé que ceux qui invitent savent à qui ils le proposent. Après consultation de mon Evêque, le Cardinal Rubén Salazar G. Archevêque de Bogota, et du directeur de l'association presbytérale dont je fais partie, et après avoir médité ces entretiens dans le silence de ma prière, je suis arrivé à la conclusion que, s'il est possible de servir, pourquoi ne pas le faire ?
Ce que je peux offrir à ceux qui m'appellent et au Mouvement tout entier, c'est ma disponibilité, mon désir d'être utile et mon amour profond pour les END. Je crois dans le mariage comme sacrement de l'Eglise et comme chemin de sainteté ; j'ai été témoin depuis plus de 25 ans de la vie de couple et du cheminement de tant de couples avec qui je partage dans les Equipes. J'ai accompagné beaucoup d'amoureux dans le discernement de leur amour et de leur décision de se marier à l'Eglise ; j'ai partagé les joies et les tristesses, le travail, les luttes et les efforts des conjoints et aussi les soucis des parents dans la formation de leurs enfants ; une vraie richesse aux côtés de nombreux époux croyants qui souhaitent le salut des leurs; enfin, j'ai vécu tout près du mystère profond et sacré de la vie conjugale. Pour tout cela, avec mes faibles capacités et mes limites, je suis prêt pour le service qui m'a été demandé.
Nous vivons dans notre Eglise un moment particulièrement délicat. Le Pape François nous rappelle continuellement l'appel à la sainteté qu'il nous a adressé. Le monde dans lequel nous vivons nous réclame de plus en plus de la cohérence existentielle. Le mariage chrétien comme projet de vie exige de nous témoignage et crédibilité.
Si nous sommes convaincus que Notre Seigneur Jésus est le Chemin de la Vérité et de la Vie; si nous partageons la réalité sacramentelle qui nous accompagne depuis notre baptême; si nous croyons dans l'appel à être des témoins crédibles de l'amour en Jésus-Christ; si nous désirons rendre visibles la miséricorde et la compassion de Dieu; si nous sommes engagés à prendre soin de la maison commune que nous habitons; si nous ressentons qu'il y a une mission à laquelle nous devons répondre; alors nous allons cheminer ensemble pour que la vie qui s'écoule et l'humanité que nous partageons puissent être chaque jour meilleures
A mes frères prêtres conseillers spirituels et aux accompagnateurs spirituels des équipes, je veux leur demander leur compréhension et leur appui. Nous avons été invités à accompagner, à animer et à servir les couples de nos équipes, et la grâce du Seigneur fortifie notre disponibilité. Puissions-nous être de véritables témoins de l'amour de Dieu et des marcheurs qui partageons les exigences d'un Mouvement dont nous faisons partie et qui nous offre les moyens de nous sanctifier et de vivre notre ministère.
Aux couples qui ont choisi d'entrer aux END, je leur réitère mon désir de service. Je les encourage à continuer sur ce beau chemin de sainteté en profitant des points concrets d'effort comme proposition d'aide efficace pour " progresser avec sûreté dans la vie conjugale sur le chemin de l'Eglise", comme nous le disait le Pape François. Aux veufs et veuves qui continuent de cheminer à l'intérieur des équipes, je les remercie pour leur témoignage qu'ils offrent en faisant communauté avec les autres.
A tous, mon affection fraternelle, mon attachement et ma disponibilité.

Père Ricardo Londoño Dominguez, Conseiller spirituel

 Lire le Courrier de Juillet 2018
Par Clarita & Edgardo BERNAL